D'où proviennent les parasites dans le foie de l'homme: les symptômes et les traitements, le risque d'infections parasitaires

Pourquoi un organisme habitent vers et protozoaires? Comment traiter les maladies parasitaires? Parasitologists et les gastro-entérologues répondent à des questions, donner des recommandations.

Les raisons de l'apparition

L'amibe, ascaris, giardia, d'autres parasites pénètrent dans l'organisme dans les cas suivants:
  • la consommation n'est pas de l'eau bouillie;
  • non-respect des règles d'hygiène (beaucoup d'enfants et d'adultes, souvent, ne se lavent pas les mains après avoir utilisé les toilettes, les promenades et les visites de lieux publics);
  • le manque de traitement thermique de la viande et du poisson, accro aux sushis
  • la communication avec les animaux, ont révélé dangereux vers;
  • le métier de vétérinaire, de la chasse, le traitement des peaux;
  • le travail dans le jardin, dans le jardin, en cas de non respect des règles sur la révision lavage des mains après le contact avec le sol, où l'on peut trouver des larves de dangereux parasites.
Parasites in iecoris

Types de

Le plus souvent lors de l'examen, il s'avère: dans le foie vivent les deux variétés de parasites
  • l'amibe;
  • giardia;
  • ascaris;
  • boîtier à chambre unique et alvéolaire ténia;
  • shistosoma;
  • la douve.

Courantes de l'infection parasitaire

La maladie provoque un certain type de vers ou des protozoaires. Indépendamment de variétés de l'agent pathogène, on ne peut pas retarder le début de la thérapie: les infections parasitaires affaiblissent l'organisme, les toxines sont transportés activement sur tous les départements. En l'absence de l'alphabétisation le traitement de l'état du patient se détériore sensiblement.

Caractéristique courantes, les maladies parasitaires:
  • ascaridiase. L'arrivée des parasites se produit micro-abcès du foie, les tissus meurent. Pathogène – ascaris (ascaris). Helminthes (jusqu'à 40 cm activement migrent à travers le corps, empoisonnent le foie, les voies biliaires, souvent, l'inflammation se développe. Lorsque les stades sévères de аскаридоза on observe la défaite n'est pas seulement le tractus gastro-intestinal, mais aussi les troubles nerveux, les hallucinations, le patient a des cauchemars;
  • l'échinococcose. La maladie est souvent vu chez les propriétaires d'animaux, les vétérinaires, les zoologistes, les chasseurs. Avec de la laine des animaux sauvages, des chats ou des chiens les parasites pénètrent dans le corps, mais heureusement, les autres membres de la famille ne sont pas transmis. Les œufs echinococcal dans l'estomac sont rompues, helminthes pénètrent dans la circulation sanguine, sont réalisées par différents organismes. Lorsque les stades sévères sont possibles les complications dangereuses, jusqu'au choc anaphylactique. La durée du premier stade – de 5 à 15 ans plus tard, la maladie est plus actif;
  • Signa et indicia
  • лямблиоз. De minuscules flagelle les parasites se fixent sur les parois de l'intestin. De nombreux chercheurs estiment que лямблия est infecté par la moitié de la population de la planète. Lors de l'actif de la division des parasites perturbé la fonction de l'intestin, souvent marquée par la défaite du foie. Les conduits bouché, se développe un processus inflammatoire, s'épuisent in hépatocyte. Apparaissent souvent des éruptions sur la peau. Catégorie principale de patients atteints d'une symptomatologie des enfants;
  • la schistosomiase. Une maladie dangereuse se développe après la pénétration trematodes. Sanguinem flets migrent dans la vessie et le foie. Les parasites, de petits groupes de jusqu'à 20 mm de longueur. Schistosoma pénètrent dans l'organisme à travers la peau après le bain infectée de l'eau. Le risque de lésions du foie – une obstruction des veines, une augmentation de la pression. Sur le fond de la schistosomiase souvent fixé l'hypertension portale;
  • amoebiasis. Les organismes unicellulaires entrent dans le corps de l'homme à travers l'eau sale, les mains non lavées, du non-respect de l'hygiène lors de la visite aux toilettes. Dans le foie, les protozoaires migrent de l'intestin, se développe aiguë de l'hépatite amibienne, ou amibienne, l'abcès. La température augmente jusqu'à 38 degrés et au-dessus, le foie est compacté, l'organe douloureux au toucher.

Les signes et les symptômes

Ad eandem parasites adiuvat mattis examen

Après l'infection, les parasites s'adapter aux nouvelles conditions, peu à peu occuper les intestins, le foie, dans les formes sévères d'infections parasitaires et envahir d'autres organes. À un stade de la maladie apparaissent des signes de défaillances dans le corps, mais seulement un petit pourcentage de personnes en temps opportun de demander de l'aide. Beaucoup ne soupçonnent pas, comme en témoignent certains symptômes.

Il est temps de se précipiter à votre médecin généraliste, gastro-entérologue ou un parasitologue dans les cas suivants:
  • sur le corps il y avait des anguilles;
  • la peau est devenue sèche,la fissuration;
  • dégradé de couleur du visage;
  • l'intensification de l'épaisseur ou la sécheresse de la peau du cuir chevelu;
  • l'acier de la chute des cheveux;
  • ont commencé à exfolier les ongles.
Lors de l'exécution des stades de la maladie, les symptômes prononcé:
  • nervosité;
  • la douleur dans la région du foie;
  • des nausées, des vomissements;
  • la mauvaise odeur de la bouche;
  • la forte baisse de poids;
  • le sentiment constant de la faim;
  • l'insomnie;
  • l'inconfort dans la région de l'anus;
  • goût étrange dans la bouche.

Le diagnostic

Identifier les parasites permet une étude complète de:
  • une analyse détaillée de sang;
  • examen des selles et de l'urine;
  • les méthodes ELISA et PCR (analyses révèlent des antigènes dans le sang, montrent une vue de l'agent pathogène);
  • l'analyse microscopique de la bile;
  • présentation de la radiographie de la région du foie et de la vésicule biliaire;
  • l'examen endoscopique;
  • télédétection.

Que de dangereux parasites dans le foie

Les conséquences de maladies parasitaires:
  • diminution de l'immunité;
  • les problèmes digestifs;
  • toxique d'un empoisonnement de l'organisme des déchets parasites;
  • les maladies de la peau;
  • la constipation, la diarrhée, la mauvaise digestibilité des aliments;
  • la réduction du poids;
  • les ongles cassants;
  • l'anémie;
  • la défaite des différents organes;
  • la violation de l'activité du foie, du cœur, du cerveau, du poumon, de la vessie, les divisions du système reproducteur;
  • de l'irritabilité, un mauvais sommeil, des cauchemars et des hallucinations.

Les règles générales et les méthodes de traitement

Règle générale: pas d'automédication!

Certains parasites de s'adapter aux faibles doses de médicaments ou mal choisi de médicaments, la maladie devient chronique.

Lors de l'exécution des stades parasitaires maladies de la thérapie de longue durée, n'est pas toujours réussi. Dans certains cas, les parasites sont si bien établis, ont pénétré dans de nombreux organes et de tissus, qui est un traitement palliatif, qui améliore l'état du patient.

Comment nettoyer le foie contre les parasites: les recommandations:
  • de consulter un spécialiste (gastro-entérologue ou dans un parasitologue), un dépistage, diagnostic;
  • réduire la charge sur le foie: recommandé l'alimentation, le refus de la frits, épicés, gras, la cessation de la anarchique de de la consommation de médicaments;
  • boivent de suite le cours de médicaments pour l'élimination de l'agent pathogène spécifique. Vous ne pouvez pas, à la discrétion du patient de choisir le médicament: cela doit s'occuper un médecin expérimenté;
  • après le traitement, le patient doit se conformer à ses recommandations, d'abandonner les mauvaises habitudes, de maintenir l'organisme en vitamines et minéraux complexes. Il est important de ne pas répéter les erreurs, sur le fond desquels se sont développées les maladies parasitaires, respecter les règles d'hygiène.

En fonction de la gravité du cas nécessaire ambulatoires ou hospitaliers de thérapie sans intervention chirurgicale. Lors de l'exécution des pathologies de l'opération. Parfois, le traitement est inefficace, soulager la souffrance du patient permet de soins palliatifs.

Les recommandations prophylactiques

Les infections parasitaires affaiblissent le système immunitaire, perturbent les activités de nombreux organismes, réduire l'activité de l'homme, provoquent complication. Les mesures simples de réduire la probabilité de pénétration de vermifuges et d'organismes unicellulaires, dans le foie, l'estomac, le sang, le cœur, le cerveau.

Dix règles importantes:
  • à retenir sur l'hygiène personnelle;
  • toujours se laver les mains après le travail, pour un retour à la rue, après avoir utilisé les toilettes;
  • ne boire que de laver les fruits et les légumes;
  • oublier de l'eau brute, de la baignade en rivière ou en lac essayer de ne pas avaler le liquide de la citerne.
  • bien faire cuire ou griller le poisson, la viande. Une attention particulière rivière les poissons;
  • Aliquam ullamcorper urna
  • consommer des sushis seulement dans les établissements avec une bonne réputation;
  • après la communication avec les chats, les chiens, les animaux sauvages n'oubliez pas de laver les mains avec du savon;
  • les aliments cuits et conservés séparément des aliments crus, en particulier, de la viande, du poisson;
  • après la pelouse et le potager des travaux de laver et désinfecter les mains;
  • dans une forme accessible à expliquer aux enfants le mal de parasites, les règles d'hygiène, de servir d'exemple lors de l'exécution de quotidiens d'hygiène.
Les parasites dans le foie chez l'homme – c'est désagréable et dangereux pour la santé. En cas de suspicion de développement parasitica de l'infection, l'état et l'apparence de la peau, ongle de plaques, de la faiblesse, de la détérioration de la santé de temps important de consulter un médecin. Gastro-entérologue ou un parasitologue étudiera les symptômes, vous prescrira un traitement après un diagnostic précis. La thérapie d'une maladie parasitaire est effectué que sous le contrôle d'un spécialiste, l'auto-médication.
25.04.2018